Un bunker nazi va être transformé en hôtel de luxe végétalisé

Cet ancien bunker datant de la seconde guerre mondiale va être complètement végétalisé et transformé, pour devenir un hôtel.

Pendant la seconde guerre mondiale, près de 1 000 bunkers ont été construits à Hambourg, en Allemagne. Celui-ci, nommé à l’époque le Bunker Sankt Pauli (Bunker Saint Paul), était une tour antiaérienne. Il servait à se défendre contre les raids aériens, mais également d’abris aux habitants pendant les bombardements. Beaucoup d’autres tours appelées «Flaktürne» ont été construites à Hambourg mais également à Berlin et Vienne. Leur construction a nécessité des tonnes de bétons et leur destruction est donc très compliquée aujourd’hui. En effet, la quantité d’explosif nécessaire à leurs démolitions est dangereuse pour le voisinage.

Aujourd’hui la Bunker Saint Paul est un centre de médias, il est équipé de studios d’enregistrement pour un centre de formation, d’une boîte de nuit et d’un magasin de musique. Mais d’ici 2021, il deviendra un hôtel, disposant de 136 chambres. Il s’intitulera le nhow Hambourg, et est conçu par NH Hotel Group, une chaine espagnole qui possède déjà deux hôtels à Hambourg.

La transformation des bunkers fait polémique

L’hôtel sera équipé d’un jardin en terrasses sur cinq nivaux, au sommet du toit de l’ancien bunker. 4 700 plantes, arbres et arbustes vont être plantés pour assurer la végétalisation du site. C’est l’association bénévole Hilldegarden qui se charge de cette mission. Le jardin sera ouvert au public et disposera d’un petit espace commémoratif décrivant l’histoire de ce lieu.

En effet, la transformation d’un ancien site nazi est un sujet qui a déjà fait débat par le passé, notamment lors des travaux de l’ancien quartier général de la Gestapo de Hambourg, qui fait désormais place à des appartements et boutiques de luxe. Pour éviter une nouvelle polémique, l’association Hilldegarden a rassemblé des informations sur les 1 000 travailleurs qui ont été obligés de construire ce bunker en seulement 300 jours. Elle réunit également des témoignages d’habitants venus se réfugier dans ce bunker.

hilldegarden.org

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement