Psilocybin Mushrooms (2 caps onset)

Un artiste réalise son portrait sous l’emprise de différentes drogues

WASHINGTON D.C – L’artiste Bryan Lewis Saunders test l’effet des drogues sur son inspiration, son style graphique et surtout pour ressentir comment la drogue affecte l’autoperception. “After experiencing drastic changes in my environment, I looked for other experiences that might profoundly affect my perception of the self. So I devised another experiment where everyday I took a different drug and drew myself under the influence. Within weeks I became lethargic and suffered mild brain damage. I am still conducting this experiment but over greater lapses of time. I only take drugs that are given to me.

Voici une sélection de différents autoportraits de la série « DRUGS » réalisés sous l’emprise de différentes substances comme : Cocaine, Herbe, Bath Salts, Valium, sirop pour la toux, DMT… Chaque portrait est un regard étonnant sur l’esprit malmené par les effets d’une drogue. PS : Ne faites pas la même chose à la maison.


Psilocybin Mushrooms (2 caps onset)

 

20mg Valium

 

2mg Xanax

 

 

Bath Salts

 

 

Ritilin (doseage unknown-snorted)

 

1/2 gram Cocaine

 

2 bottles of Cough Syrup

 

 

Hash

 

 

4mg Dilaudid

 

 

DMT (during and after)

 

Huffing Gas (during and right after)

 

3mg Klonopin

 

Morphine IV (doseage unknown)

 

Nitrous Oxide

 

PCP

 

 


Abilify / Xanax / Ativan (dosage unknown in hospital)

 

1 sm Glass of « real » Absinth

 

http://bryanlewissaunders.org/spseries

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Derniers articles dans Art Design wtf!

  • JRauLouvre-golem13-01

    JR fait disparaître la pyramide du Louvre

    Aujourd’hui invité par « le plus grand musée du monde », JR jette son dévolu sur l’un de ses symboles, la pyramide du Louvre, pour lui faire subir une surprenante anamorphose. JR exerce son art dans la plus grande galerie du monde, l’espace public. Depuis une dizaine d’années, ses collages photographiques monumentaux apparaissent sur les murs […]

  • rer-c-versailles-2016-000

    Versailles s’invite à bord du RER C

    SNCF Transilien, le STIF et l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles, ont décidé de rééditer une nouvelle version des décors de cinq rames. La modernisation et le pelliculage des rames sont réalisés par le technicentre industriel SNCF de Saint-Pierre-des-Corps. La SNCF avait déjà opéré une transformation de ce type […]

  • ikea-couchGag-Simpsons

    Le générique des Simpson façon IKEA

    Véritable rendez-vous créatif, le gag du canapé (Couch gag) de la série télévisée d’animation des Simpson, nous propose aujourd’hui sa version IKEA. Après une version Miami Vice ou la vison à la française de Sylvain Chomet, ce nouveau touch gag reprend parfaitement le style des manuels de montage de la célèbre enseigne Suédoise.

  • brecht-vandenbroucke000

    Notre monde connecté vu par Brecht Vandenbroucke

    Avec son œil aiguisé, l’artiste flamand Brecht Vandenbroucke, observe notre monde moderne et met en avant ses excès. Ses dessins satiriques l’on amené à travailler pour des magazines et des journaux comme le New York Times ou les Inrockultibles. Brecht Vandenbroucke vit et travaille actuellement à Gent. « Entre le Bauhaus et Mickey Mouse »: c’est avec ce […]

Commentaires

Commentaires
3 Responses to “Un artiste réalise son portrait sous l’emprise de différentes drogues”
  1. Foob dit :

    Such a crazy selection. Absinth, Dilaudid and especially Bath Salt (WTF?) seem to have the best effect, when it comes to the personality and impact of the work. Sure hope you don’t fry your brain, by the way.

  2. John dit :

    shit coming out of an asshole

Laisser un commentaire

Catégories