Un artiste réalise son portrait sous l’emprise de différentes drogues

WASHINGTON D.C – L’artiste Bryan Lewis Saunders test l’effet des drogues sur son inspiration, son style graphique et surtout pour ressentir comment la drogue affecte l’autoperception. “After experiencing drastic changes in my environment, I looked for other experiences that might profoundly affect my perception of the self. So I devised another experiment where everyday I took a different drug and drew myself under the influence. Within weeks I became lethargic and suffered mild brain damage. I am still conducting this experiment but over greater lapses of time. I only take drugs that are given to me.

Voici une sélection de différents autoportraits de la série « DRUGS » réalisés sous l’emprise de différentes substances comme : Cocaine, Herbe, Bath Salts, Valium, sirop pour la toux, DMT… Chaque portrait est un regard étonnant sur l’esprit malmené par les effets d’une drogue. PS : Ne faites pas la même chose à la maison.


Psilocybin Mushrooms (2 caps onset)

 

20mg Valium

 

2mg Xanax

 

 

Bath Salts

 

 

Ritilin (doseage unknown-snorted)

 

1/2 gram Cocaine

 

2 bottles of Cough Syrup

 

 

Hash

 

 

4mg Dilaudid

 

 

DMT (during and after)

 

Huffing Gas (during and right after)

 

3mg Klonopin

 

Morphine IV (doseage unknown)

 

Nitrous Oxide

 

PCP

 

 


Abilify / Xanax / Ativan (dosage unknown in hospital)

 

1 sm Glass of « real » Absinth

 

http://bryanlewissaunders.org/spseries

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Derniers articles dans Art Design wtf!

  • Quand des ingénieurs de Harvard s’inspirent de l’origami

    Dans le cadre d’une étude sur les métamatériaux reconfigurables, des chercheurs de la Harvard John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences (SEAS) ont conçu ce prototype 3D en papier inspiré de l’origami. Cette recherche de structure modulable aux multiples fonctions pourrait être utilisée dans l’aérospatiale, par les physiciens, les ingénieurs en robotique, les ingénieurs biomédicaux, les concepteurs et […]

  • Arabic Letters : quand un graphiste astucieux illustre la langue arabe

    Dans sa série d’illustrations baptisée Arabic Letters (حروف عربية), le designer égyptien Mahmoud Tammam nous propose un expérience originale qui mêle dessin vectoriel et typographie. Baleine, Singe, Koala, Vélo, Café… voici quelques mots simples de la langue arabe mis en scène de manière astucieuse.                    

  • Il voyage en Nouvelle-Zélande avec un costume de Gandalf

    Comme vous le savez, la saga cinématographique de Peter Jackson consacrée au Seigneur des Anneaux a été tournée dans les plus beaux paysages de Nouvelle-Zélande. Équipé d’un costume de Gandalf, le photographe Akhil Suhas a mis en scène ses magnifiques clichés sur la Terre du Milieu. Avec l’aide d’inconnus rencontrés au hasard de son voyage,  Akhil a pu […]

  • Une version restaurée de « Il était une fois… La Vie » dès le 4 février

    La célèbre série télévisée d’animation franco-japonaise créée par Albert Barillé en 1986, s’offre une nouvelle jeunesse. La série qui traite de manière ludique le fonctionnement du corps humain, comporte 26 épisodes de 26 minutes. Numérisés et restaurés en HD par Mikros image et la société de production Procidis, les épisodes de cette série culte familiale seront diffusés dès le 4 février sur Ludo (France4). Voici un petit […]

Commentaires

Commentaires
3 Responses to “Un artiste réalise son portrait sous l’emprise de différentes drogues”
  1. Foob dit :

    Such a crazy selection. Absinth, Dilaudid and especially Bath Salt (WTF?) seem to have the best effect, when it comes to the personality and impact of the work. Sure hope you don’t fry your brain, by the way.

  2. John dit :

    shit coming out of an asshole

Laisser un commentaire

Catégories