Un braconnier condamné à regarder Bambi pendant sa peine de prison

Dans une période où l’écologie est sur toutes les lèvres, certains méfaits ne passent pas inaperçu, encore plus lorsque l’histoire est particulièrement originale. Aux États-Unis, plus particulièrement dans le Missouri, un juge a condamné un braconnier multirécidiviste à devoir regarder « Bambi » de Disney pendant sa peine. 

« Jamais un juge n’avait condamné quelqu’un à regarder un film »

David Berry devra donc visionner le classique de Disney, et plus particulièrement la façon dont meurt la mère de Bambi. Il devra regarder le film une fois par mois pendant l’ensemble de sa peine. L’enquête est considérée comme « l’une des plus importantes menées dans l’Etat en matière de braconnage ». Berry mais aussi des membres de sa famille sont en effet suspectés d’avoir tué des centaines de cervidés sur une période de trois ans. 

 

Le procureur du comté de Lawrence, Don Trotter explique : « Les cervidés étaient des trophées mâles tués de façon illégale, principalement la nuit, pour leur tête, le reste de la dépouille étant abandonné sur place ». Ainsi, le magistrat Robert George a  condamné le braconnier à être « dans l’obligation de regarder Bambi de Walt Disney, le premier visionnage devant intervenir avant le 23 décembre 2018, puis être suivi d’au moins un autre visionnage lors de chacun des mois consécutifs de l’incarcération du prévenu ».

Le verdict de la condamnation ainsi que le fait d’imposer le visionnage de Bambi sort tout de même de l’ordinaire, comme l’admet Don Trotter  A ma connaissance, jamais un juge du Missouri n’avait condamné quelqu’un à regarder un film auparavant. Je crois qu’il a essayé de toucher David Berry sur le plan émotionne ». Espérons que David Berry sera suffisamment touché par la scène dramatique de la mort de la mère de Bambi qui a tant fait verser de larmes. 

Pour finir sur un sujet plus joyeux, France Télévision a annoncé diffuser quatre classiques Disney pour la période de Noël avec « Robin des Bois », « Cendrillon », « Peter Pan » mais aussi les « Aristochats ».

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement