Belgique : il découvre une bibliothèque vieille de 200 ans parfaitement conservée 

Un voyage dans le temps, 200 ans en arrière. Lorsque Henri Godts, expert d’une salle de vente bruxelloise, a poussé la porte de cette bibliothèque de Bouillon, il ne s’attendait pas à se retrouver plongé dans une capsule temporelle : une bibliothèque vieille de 200 ans contenant quelques 182 ouvrages rares datant du 18 et 19e siècle, le tout, parfaitement préservé.

« Il est extrêmement rare de tomber sur une telle bibliothèque authentique. C’est comme si j’avais été catapulté au 18e siècle dans une machine à remonter le temps. Les livres sont tous parfaitement conservés et semblent tout droit sortis de l’imprimerie de l’époque, dans leur couverture en papier d’origine », explique Henri Godts.

Et pour cause, la bibliothèque semble figée dans le temps, prête à voir surgir son concepteur, un intellectuel français qui a fui les affres de la Révolution française pour se réfugier dans cette ville du sud de la Belgique. Ce sont les plus proches descendants du propriétaire initial qui ont contacté Henri Godts pour le prévenir de cette découverte.

182 livres rares parfaitement conservés

« Lorsque j’ai ouvert pour la première fois la porte de cette bibliothèque, j’ai été extrêmement surpris par l’authenticité et l’ambiance 18e qui y régnait. Il m’a fallu deux jours pour pouvoir en dresser l’inventaire complet. J’ai tenu chacun de ces livres en mains en veillant à procéder minutieusement pour éviter de les endommager. »

Parmi les merveilles découvertes, meubles d’origine, accessoires de l’époque, livres décrivant des régions lointaines, des pays exotiques ou des civilisations atypiques, mais aussi quelques raretés, comme cet ancien atlas d’Abraham Ortelius, considéré comme l’un des plus grands cartographes de son époque.

Un Atlas de 1575

L’Atlas découvert date de 1575 et est considéré comme le tout premier atlas moderne. Un ouvrage d’exception puisqu’une centaine d’exemplaires seulement furent imprimés à l’époque, certains furent perdus, d’autres détériorés. Il est aujourd’hui estimé à 40 000 – 45 000 euros, mais pourrait voir son prix s’envoler au regard de sa valeur historique. La bibliothèque en elle-même, dont la valeur est estimée entre 32 500 et 41 000 euros, sera mise aux enchères le 20 juin prochain.

Via levif.be

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion