Un biopic sur Simone Veil par Olivier Dahan

Le 30 juin 2017, la vie politique française perdait alors l’une de ses plus grandes et illustres figures. Simone Veil disparaissait à l’âge de 89 ans. Aujourd’hui, la survivante de la Shoah qui a fait adopter en 1974 la loi dépénalisant l’avortement, va avoir droit un film réalisé par Olivier Dahan (La Môme, Les Seigneurs).

Avec Elsa Zylberstein

Selon AlloCiné, c’est ‘actrice Elsa Zylberstein (50 ans) qui incarnera prochainement la femme politique sur grand écran. Simone Veil avait déjà été incarné sur le petit écran dans le téléfilm datant de 2014 La loi qui revenait justement sur son combat pour l’autorisation de l’IVG. C’est Emmanuelle Devos qui s’était glissé à l’époque dans la peau de la femme politique.

Le cinéaste Olivier Dahan va co-écrire le long-métrage avec la journaliste du Monde Vanessa Schneider, auteure d’un récent livre sur l’actrice Maria Schneider. Décédée le 30 juin 2017, Simone Veil a fait son entrée, avec son mari, au Panthéon le 1er juillet 2018.

Biopic

Sous l’occupation Simone Veil fait transformer son nom d’origine Jacob grâce à de faux papiers mais se fait malgré tout arrêtée avec sa famille par la Gestapo en 1944. Elle est alors transférée dans différents camps dont Auschwitz et Bergen-Belsen. Elle et ses deux sœurs sont les seules survivantes.

Après la guerre, elle entame des études de Droit et entre dans la Magistrature. En 1974, elle entre dans le gouvernement de Jacques Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing en tant que ministre de la Santé jusqu’en 1979. C’est à elle que l’on doit la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG), dépénalisant l’avortement. Votée en 1974, elle entre en vigueur en 1975.

Simone Veil a fait face alors à de nombreuses menaces et intimidations mais ce combat lui a apporté une grande popularité. Son parcours politique continue au Parlement Européen dont elle occupe le poste de Présidente de 1979 à 1982. Elle sera par la suite ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement d’Edouard Balladur en 1993 puis membre du Conseil Constitutionnel entre 1998 et 2007.

En dehors de la vie politique, elle a été également Présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et en 2010 Simone Veil entre à la prestigieuse Académie française.

Commentaires

Derniers Articles

 

Paris : une course Mario Kart grandeur nature en septembre

Cette application plonge votre portrait dans l’histoire de l’art

Le Havre : un voyage immersif dans l’œuvre de Van Gogh

Sony : une exposition célèbre les 40 ans du WALKMAN®

Top Gun 2 dévoile sa bande-annonce

Ça Chapitre 2 dévoile une nouvelle bande-annonce

La mairie de Royan installe des affiches qui demandent aux hommes de se rhabiller

Quand Stranger Things rencontre la série Magnum

Jason Momoa invité d’honneur d’un épisode des Simpson

Warhammer 40K va être adapté en série live

Nike présente une collection de sneakers Bob l’Éponge

Pays-Bas : 300 abrisbus transformés en refuges pour abeilles

Elle crée un moule pour faire des chats de sable à la plage

Instagram : WWF lance une géolocalisation fictive pour protéger la nature

Quand un serrurier ouvre les portes de la fiction

Lupin III : le nouveau film en 3D dévoile son trailer

Nike lance des sneakers Nintendo 64

EasyJet installe 300 bibliothèques pour enfants à bord de ses avions

Un nouveau street-art 3D impressionnant signé Peeta

La version Russe du générique des Simpson

L’émission « Strip-Tease » fait son grand retour

Elle réalise des cartes Pokemon à l’effigie de votre animal de compagnie

Une campagne transforme les conducteurs en animaux sauvages

Spécialiste du deepfake, ce Youtubeur revisite le cinéma