Un biopic sur Simone Veil par Olivier Dahan

Le 30 juin 2017, la vie politique française perdait alors l’une de ses plus grandes et illustres figures. Simone Veil disparaissait à l’âge de 89 ans. Aujourd’hui, la survivante de la Shoah qui a fait adopter en 1974 la loi dépénalisant l’avortement, va avoir droit un film réalisé par Olivier Dahan (La Môme, Les Seigneurs).

Avec Elsa Zylberstein

Selon AlloCiné, c’est ‘actrice Elsa Zylberstein (50 ans) qui incarnera prochainement la femme politique sur grand écran. Simone Veil avait déjà été incarné sur le petit écran dans le téléfilm datant de 2014 La loi qui revenait justement sur son combat pour l’autorisation de l’IVG. C’est Emmanuelle Devos qui s’était glissé à l’époque dans la peau de la femme politique.

Le cinéaste Olivier Dahan va co-écrire le long-métrage avec la journaliste du Monde Vanessa Schneider, auteure d’un récent livre sur l’actrice Maria Schneider. Décédée le 30 juin 2017, Simone Veil a fait son entrée, avec son mari, au Panthéon le 1er juillet 2018.

Biopic

Sous l’occupation Simone Veil fait transformer son nom d’origine Jacob grâce à de faux papiers mais se fait malgré tout arrêtée avec sa famille par la Gestapo en 1944. Elle est alors transférée dans différents camps dont Auschwitz et Bergen-Belsen. Elle et ses deux sœurs sont les seules survivantes.

Après la guerre, elle entame des études de Droit et entre dans la Magistrature. En 1974, elle entre dans le gouvernement de Jacques Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing en tant que ministre de la Santé jusqu’en 1979. C’est à elle que l’on doit la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG), dépénalisant l’avortement. Votée en 1974, elle entre en vigueur en 1975.

Simone Veil a fait face alors à de nombreuses menaces et intimidations mais ce combat lui a apporté une grande popularité. Son parcours politique continue au Parlement Européen dont elle occupe le poste de Présidente de 1979 à 1982. Elle sera par la suite ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement d’Edouard Balladur en 1993 puis membre du Conseil Constitutionnel entre 1998 et 2007.

En dehors de la vie politique, elle a été également Présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et en 2010 Simone Veil entre à la prestigieuse Académie française.

Commentaires

Derniers Articles

 

Les chansons de David Bowie transformées en Comics vintage

Des affiches mystérieuses équipées de vraies boules Quies

Au Brésil, un menu Game of Thrones chez Burger King

Un robot géant entièrement composé de déchets plastiques signé Timberland

La version live de “La Belle et le Clochard” se dévoile

Il photographie les maisons les plus “moches” de Belgique

Pump Track: des modules flexibles pour skateurs et BMX

KFC lance un nouveau Colonel Sanders plus jeune et « hot »

Monstres & Cie : Bob et Sulli de retour dans une série !

À 10 ans, ces jumelles sont les reines du Cosplay

L’envergure des vaisseaux Star Wars comparée à notre quotidien

Le Roi Lion : un nouveau trailer avec Rafiki, Timon et Pumbaa

Chine : des minis salles de sport ouvertes 24 h/24 dans les rues

Elle retouche les peintures abstraites de ses enfants

Pâques : Frichti met votre chocolat à l’abri des enfants !

La nouvelle Famille Addams dévoile son trailer

Des tatouages inspirés par la broderie

Le dragon de Game of Thrones entièrement réalisé en papier

À Milan, une maison se dévoile avec une fermeture éclair

Réalité augmentée: cette app ajoute des effets spéciaux liés à vos mouvements

Guess Whaaat, l’application qui propose de parier sur la suite des séries TV

La Belgique lance le premier festival Européen de la coupe mulet

Dans ce supermarché, la feuille de bananier remplace le sac plastique

WWF bouscule les règles de Fortnite pour sauver la planète