La ville de Béziers installe 14 anamorphoses dans les rues

L’art du trompe l’oeil a investit les rue de Béziers. Depuis début septembre, de drôles de peintures sont visibles sur le sol aux quatres coin du centre ville. Après l’opération « les murs de Béziers », la ville donne carte blanche à plusieurs artistes de rues. Une quinzaine de peintures jouent ainsi avec la perspective. Un pont de bois au dessus d’un gouffre, un ballon de rugby transperce le sol ou une piscine apparaît à travers les dalles d’une ruelle.

Pour aidez les passants à jouer avec l’oeuvre et se placer au bon endroit, la ville a placé un petit symbole d’appareil photo près de chaque street art. Signées par des artistes montpelliérains, chaque anamorphose nécessite un à deux jours de travail. Les oeuvres resteront en place jusqu’au mois de novembre prochain.

View this post on Instagram

👍🏼

A post shared by Huber-Goumont (@jipedan) on

View this post on Instagram

#anamorphose à #beziers Rue Viennet #rose

A post shared by David Raffeil (@david_raffeil) on


View this post on Instagram

Uplifting!!

A post shared by Tony Fagan (@tonyfagan65) on

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement