Un CV à emporter ou à lire sur place

Benjamin MARTIN est un jeune diplômé d’école de commerce, qui recherche un emploi dans le secteur de la gastronomie. Pour tenter de décrocher le Saint Graal, il multiplie les candidatures spontanées avec l’envoie de ce CV à emporter ou à lire sur place. « Une forme de boite de hamburger faisant directement référence au coeur de métier de l’entreprise ciblée ». Un packaging fait maison qui reprend les éléments de sa formation et ses expériences professionnelles. Voici sa dernière réalisation pour essayer de décrocher un entretien chez Big Fernand. Pour contacter Benjamin, c’est ici.

Banjamin-cv-hanburger-02

cv-hamburger2

Banjamin-cv-hanburger-01

cv-hamburger3

Commentaires

Derniers Articles

 

Les jeux vidéo les plus attendus en 2020

Vous pouvez acheter une réplique de votre maison en LEGO

Banksy alerte sur la situation des sans-abri

Découvrez le making of de la pub d’E.T., approuvée par Steven Spielberg

« S.O.S Fantômes : l’Héritage » dévoile sa bande-annonce

Un nouveau BioShock officiellement annoncé

Une grand-mère de 93 ans et son petit-fils s’essayent aux déguisements les plus loufoques !

Le réalisateur de John Wick tourne un court-métrage avec un iPhone 11 !

WWF détourne des classiques de la peinture pour alerter sur l’urgence climatique

Wonder Woman 1984 dévoile sa bande-annonce !

Une banane à 120 000 $ mangée au nom de l’art : la toile s’enflamme

Marseille : Le premier LEGO Store vient d’ouvrir !

Noël : sélection des pochettes d’albums les plus gênantes

Air New Zealand teste des tasses à café comestibles

Rise of the Resistance : l’incroyable nouvelle attraction Star Wars

Une piscine à balles géantes en plein Paris !

« C’est pas sorcier » de retour avec un nouveau casting

Ce cinéphile a reproduit un videoclub des années 90 dans son sous-sol

Google révèle les GIF favoris d’Internet en 2019

Dior x Jordan : premières photos de la « Air Dior »

Soul Kitchen : le restaurant de Bon Jovi ouvert aux plus démunis

Coca-Cola : des bouteilles Star Wars qui s’illuminent lorsqu’on les touche

Il crée 52 affiches pour son bébé âgé de 52 semaines

1917 : le nouveau Sam Mendes dévoile sa bande-annonce