Un « mini vous » en plastique en quelques secondes grâce à Kinect

Un projet intéressant et novateur signé blablabLAB qui repose sur la technologie Kinect, ce stand installé durant quelques jours sur la Rambla – Barcelone, accueil les passants et les invite à poser et à être sculpté en quelques secondes. La démarche consiste à connecter citadins et touristes avec l’art et les sciences.

Grâce à une camera au balayage à 360 degrés, votre silhouette est analysée et fidèlement restituée sur une « impression plastique » en 3D. Un grand projet qui change la perspective de transformer le spectateur en acteur, l’utilisateur devient producteur et consommateur.

Be Your Own Souvenir! from blablabLAB on Vimeo.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Avengers Endgame: le prochain Avengers dévoile son trailer

Il transforme les portraits de nos ancêtres en héros de la pop-culture

Le prochain jeu vidéo Stranger Things se dévoile

Game of Thrones: la saison 8 dévoile un nouveau teaser

Narcos : Mexico aura sa deuxième saison

Ce maquilleur crée d’incroyables illusions d’optique en 3D

Un film sur Cruella avec Emma Stone

Brooks lance des sneakers moches de Noël

Ce couple utilise la broderie pour immortaliser l’architecture européenne

Peter Jackson devrait finalement intervenir dans la série sur le Seigneur des Anneaux

La date de la saison 5 de Black Mirror connue ?

La pub de Noël 2018 la plus mignonne nous vient d’Autriche

Nicky Larson dévoile une nouvelle bande-annonce

Un jouet « Optimus Prime » motorisé fait sensation

La marque de chaussures Payless piège des influenceurs

Un nouveau trailer pour « Captain Marvel »

Universal prépare un film sur Prince

Elia Colombo, l’artiste qui illustre la dépendance aux réseaux sociaux

#EcrisLaSuite, la campagne participative et décalée signée AXA

Marvel prépare un film consacré à Shang-Chi

Timothée Chalamet rejoint le casting du prochain Wes Anderson

Columbia lance une nouvelle parka Star Wars

Un manoir où des girafes en liberté vous rendent visite

Stranger Things pourrait s’arrêter après cinq saisons