Grande exposition Barbie au Musée des Arts Décoratifs

C’est la première fois que Barbie® fait l’objet d’une véritable invitation dans une institution muséale française. Connu pour ses collections de design et de mode, de jouets et de publicité, le musée des Arts décoratifs est le lieu idéal pour mettre à l’honneur cette poupée iconique dont l’histoire se nourrit de sources multiples, en l’inscrivant pleinement dans une histoire culturelle et sociale du jouet aux XXe et XXIe siècles.

Lorsqu’elle voit le jour en 1959, ses longues jambes, sa taille fine et sa poitrine avantageuse sont vues comme une provocation. Mais son succès est bientôt planétaire. Car, au-delà d’être un jouet, Barbie est le reflet des mœurs d’une époque et de leur évolution. Elle contribue à diffuser l’image d’une Amérique prospère et conquérante, épousant les changements sociaux, politiques et culturels de plusieurs générations. Ses traits, européens au départ, se sont peu à peu diversifiés pour finir par incarner un nombre considérable de types ethniques. Elle est tour à tour enseignante, vétérinaire, hôtesse de l’air, actrice, astronaute, architecte, femme d’affaires… En 1989 elle est ambassadrice de l’Unicef, en 2012 sort une Barbie « Yes She Can », aujourd’hui elle a un compte Instagram.

Barbie_arts-deco-2016-05

Puisant dans les archives inédites de la maison Mattel, mettant en valeur un patrimoine historique méconnu, ce livre très illustré, à la fois sérieux et léger, instructif et décalé, éclaire la poupée star sous des angles inattendus.

N’évitant pas les clichés mais essayant plutôt de les mettre en perspective, il étudie la place de Barbie dans l’histoire du jouet et l’inscrit plus largement dans une histoire culturelle et sociale des XXe et XXIe siècles. Il évoque également la famille de Barbie et sa vie amoureuse, son goût pour la mode – qui à son tour a inspiré des créateurs comme Christian Louboutin ou Jeremy Scott –, mais aussi les coulisses de sa fabrication ou ce rose qui ne la quitte pas. Ce livre contient même une interview exclusive de Barbie par Frédéric Beigbeder !

Ce sont tous les paradoxes de Barbie, ses ambiguïtés et son éclectisme qui font de ce jouet unique le siège de nos enthousiasmes ou de nos réticences.

Une photo publiée par @a_dgt le

Barbie-expo

Barbie – Du 10 Mars au 18 Septembre 2016.
Musée des Arts décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
Tél. : +33 (0)1 44 55 57 50
Métro : Palais-Royal, Pyramides ou Tuileries.

Derniers articles dans Advertising & Branding

  • Stuart réconcilie les marques rivales sur Twitter pour la Saint Valentin

    Même si Cupidon pointe le bout de son nez à l’approche de la Saint-Valentin, les tensions entre les marques concurrentes demeurent… C’est pourquoi Stuart, la plateforme de livraison ultra-rapide, s’est donnée pour mission de réconcilier leurs cœurs sur la toile. Sur invitation de Stuart, le 14 février prochain, 20 marques concurrentes seront invitées à se dire […]

  • Une maison « super green » signée Pantone et Airbnb

    Elu couleur ©Pantone de l’année 2017, le vert Greenery s’installe à Londres ce week-end dans une maison Airbnb. Située dans le quartier central et très branché de Clerkenwell, cette maison éphémère est conçue en « Outside in », traduisons dedans-dehors. A l’intérieur, le végétal pousse partout, de l’entrée à la cuisine, en passant par la salle […]

  • La sorcière de « RINGS » piège les clients d’un magasin

    À l’occasion de la sortie en DVD / Blu-ray du reboot de RINGS, la Paramount a organisé cette petite caméra cachée dans un magasin. La sorcière Samara va s’en donner à coeur joie.

  • Grimé en ouvrier, Franck Ribéry s’invite dans un match de jeunes

    En 2014, Arnaud Garnier, premier champion du monde de freestyle, s’était amusé à se grimer en vieillard à l’occasion d’une caméra cachée pour une pub mexicaine. En ce début d’année plusieurs joueurs du Bayern de Munich dont Alaba, Raffina et notre Ribéry national ont improvisé un match contre des jeunes dans cette nouvelle caméra cachée […]

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Catégories