L’identité du street artist Banksy révélée suite à une gaffe ?

L’identité de Banksy c’est un peu comme l’existence de la zone 51, tout le monde à son avis sur la question et les théories les plus folles émergent donc autour du street artist le plus mystérieux du circuit.

Une aura de mystère que Banksy a toujours entretenue préférant l’anonymat au star-system, et au système tout court, qu’il dénonce régulièrement à travers ses œuvres. Un anonymat jalousement préservé par ses proches qui n’ont jamais vendu la mèche. Jusqu’à ce la semaine dernière.

Invité d’un podcast jeudi dernier, le DJ anglais Goldie évoquait le marché de l’art qui atteint aujourd’hui des sommes astronomiques, notamment lorsqu’il s’agit des œuvres de Banksy, au moment de ce lapsus : « Donne-moi des lettres arrondies, écris Banksy sur un t-shirt et c’est bon, tu peux le vendre » explique-t-il dans un premier temps. « Sans vouloir manquer de respect à Rob, il a complètement changé le monde de l’art et j’admire son travail », a-t-il alors lâché suivi par un court silence avant de changer de sujet.

Le fondateur de « Massive Attack » ?

Trop tard ! D’aucuns ont fait le rapprochement entre Rob et Robert Del Naja, fondateur du groupe de Trip hop Massive Attack. Une théorie déjà évoquée par le journaliste Craig Williams qui avait trouvé des similitudes entre les déplacements de Massive Attack et l’apparition de nouvelles œuvres de Banksy dans les villes où le groupe se produisait. Cette théorie pourrait donc être la bonne, même si Del Naja l’a déjà démenti sur scène il y a un an de ça. Dj Goldie et Robert Del Naja sont réputés pour avoir tagué les murs de Bristol ensemble entre les années 80 et 90. Bristol, c’est aussi le quartier dont Banksy serait originaire et qui a abrité ses premières œuvres au début des années 2000.

Pour d’autres, Bob renvoie à Robin Gunningham, un étudiant en statistiques et artiste de Bristol (toujours), mais d’un coup l’histoire est beaucoup moins savoureuse.

Affaire à suivre !

Commentaires

Derniers Articles

 

Normandie : un street-artist fan de Dragon Ball transforme un ancien blockhaus

Les 25 photos les plus populaires de 2017 selon Flickr

Cette ligne activewear Harry Potter vous garantit la victoire

Le retour d’Olive et Tom en 2018 se dévoile dans un trailer !

Pour Hanukkah, Pornhub offre l’accès à sa plateforme Premium

Depuis 2003, cette famille s’amuse à créer la carte de Noël la plus moche

Quand des inconnus tentent d’imiter Chewbacca

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

Les boîtes aux lettres du Père Noël installées à Paris

Nintendo et Kellogg’s dévoilent des céréales Super Mario

Lancement d’un nouveau lit « Mon voisin Totoro »

Le jeu Olive et Tom est maintenant disponible sur mobile

Nous sommes en 2017 et un nouveau jeu sur Game Boy vient de sortir

976c210f03d1e733d27b5256e2a24e95.......................