Banksy à Paris pour illustrer la crise des migrants

Après avoir revendiqué la paternité du grand Brexit, peinture ornant la façade aveugle d’une maison de Douvres, le street-artiste Banksy est à apparement à Paris pour illustrer sa vision de la crise des migrants.

Sur les murs du 18e et 19e arrondissement

Depuis quelques jours, des parisiens ont partagé sur Instagram des clichés d’oeuvres réalisées au pochoir dans le quartier de la Porte de la Chapelle près de l’ancien Centre de Premier Accueil (CPA) des réfugiés dans le 18earrondissement (fermé le 31 mars). La première œuvre de Banksy à Paris a été repérée à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés. Elle nous montre une jeune fille recouvrant une croix gammée avec une tapisserie rose. Pour les spécialistes, cette peinture fait suite à son Go Flock Yourself de 2009. Comme le raconte Télérama : le mystère demeure, puisque l’artiste mondialement célèbre n’a pour l’instant toujours pas revendiqué officiellement ses œuvres.

Après la « Jungle » de Calais en 2015

Depuis ses débuts, Banksy oppose l’innocence de l’enfance face à la barbarie de l’adulte. Pour cette série d’œuvres découverte dans le nord de la capitale, le jeu de piste se poursuit dans d’autres quartiers parisiens. Ainsi, Place de la Sorbonne, un détournement de la peinture Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard de Jacques-Louis David à été repéré par des passants.

Durant la fin de l’année 2015, Banksy avait déjà réalisé quatre œuvres consacrées aux migrants à Calais à l’entrée de la « Jungle » de Calais, où 4.500 migrants vivaient dans la précarité. Le style reste reconnaissable entre tous laisse peu de doute sur la paternité de ces nouvelles œuvres.

« Jeune fille recouvrant une croix gammée avec une tapisserie rose »

 

Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard

Commentaires

Derniers Articles

 

Les chansons de David Bowie transformées en Comics vintage

Des affiches mystérieuses équipées de vraies boules Quies

Au Brésil, un menu Game of Thrones chez Burger King

Un robot géant entièrement composé de déchets plastiques signé Timberland

La version live de “La Belle et le Clochard” se dévoile

Il photographie les maisons les plus “moches” de Belgique

Pump Track: des modules flexibles pour skateurs et BMX

KFC lance un nouveau Colonel Sanders plus jeune et « hot »

Monstres & Cie : Bob et Sulli de retour dans une série !

À 10 ans, ces jumelles sont les reines du Cosplay

L’envergure des vaisseaux Star Wars comparée à notre quotidien

Le Roi Lion : un nouveau trailer avec Rafiki, Timon et Pumbaa

Chine : des minis salles de sport ouvertes 24 h/24 dans les rues

Elle retouche les peintures abstraites de ses enfants

Pâques : Frichti met votre chocolat à l’abri des enfants !

La nouvelle Famille Addams dévoile son trailer

Des tatouages inspirés par la broderie

Le dragon de Game of Thrones entièrement réalisé en papier

À Milan, une maison se dévoile avec une fermeture éclair

Réalité augmentée: cette app ajoute des effets spéciaux liés à vos mouvements

Guess Whaaat, l’application qui propose de parier sur la suite des séries TV

La Belgique lance le premier festival Européen de la coupe mulet

Dans ce supermarché, la feuille de bananier remplace le sac plastique

WWF bouscule les règles de Fortnite pour sauver la planète