Un street-artiste installe une balançoire dans le métro

Pas sûr qu’une telle installation soit possible sur une ligne du métro parisien mais voici la démarche artistique sympathique de l’artiste Hunter Franks à San Francisco. Avec la balançoire amovible #noBARTwithoutART, les usagers du métro ont pu ainsi se détendre et se balancer le temps de leur trajet quotidien. Il ne manque plus que le toboggan pour entrer dans le métro.

#noBARTwithoutART 👦👦 take some time to play today ❤️ #sanfrancisco #play #Friday

Une photo publiée par reginafelice (@reginafelice) le

#nobartwithoutart

Une photo publiée par Hunter Franks (@whatcould.be) le

Commentaires

Derniers Articles

 

Il crée des versions animées de ses tatouages

Les publicités peintes de retour sur les murs de New York

Le groupe déjanté Die Antwoord aura sa propre série

L’épisode 6 de Game of Thrones fuite, Twitter s’enflamme

8 000 sculptures mythiques disponibles en impression 3D

C’était quoi La Cinq ?

Des tapis Ikea dans Game of Thrones ? Ikea joue le jeu !

Un poulet gonflable à l’effigie de Donald Trump devant la Maison Blanche

Sur 600km, des marathoniens ont regardé 60 épisodes de Game of Thrones

Cette ancienne institutrice réalise des maquillages surréalistes !

Disney rompt avec Netflix pour lancer sa propre plateforme de SVoD

« ÇA » : une expérience immersive ouvre au public

Victime d’un bug d’impression, elle ressemble à « Coneheads » sur son passeport

Une combinaison de surf rencontre le costume cravate

Zlatan lance son jeu vidéo

Le clip « Thriller » revient en version 3D

Loving Vincent, le film aux 65.000 tableaux peints à la main

David Hasselhoff dévoile son clip pour « Guardians Inferno »

Il transforme des appareils photos usagés en petits robots

Karaté Kid va revenir sous la forme d’une mini-série

Deux faux employés de la Ville de Paris dérobent des Space Invaders

Si Game of Thrones était une série animée

Swimmy, le Airbnb des piscines

Kev Adams va adapter Kid Paddle au cinéma

e82149dd8071ff9085531c58b074311cfffffffffffffffffffffff