Une rame du RER C transformée en restaurant gastronomique

A l’occasion de la fête de la gastronomie, en collaboration avec Badoit et avec la complicité du Chef Thierry Marx, le RER C s’est transformé le temps d’un voyage en un restaurant gastronomique !

FRANCE – À l’occasion de la fête de la gastronomie, le vendredi 21 septembre, le chef Thierry Marx a fêté l’événement à sa manière : il a transformé le RER en restaurant haut de gamme, le temps d’un voyage. Surprenant et gratuit pour les voyageurs. C’est ainsi qu’est né Badoit Express, un restaurant gastronomique ambulant, ouvert à tous et éphémère puisqu’il n’aura duré que le temps d’un trajet de 25 min au sein du RER C.

Découvrez les coulisses de cette opération signée Badoit Express :

<br /> <A href= »http://video.fr.msn.com/?mkt=fr-fr&#038;vid=f542c5dc-1c00-43bd-9927-48d2545e4151&#038;from=shareembed-syndication&#038;src=v5:embed:syndication:&#038;from=dest_fr-fr » _mce_href= »http://video.fr.msn.com/?mkt=fr-fr&amp;vid=f542c5dc-1c00-43bd-9927-48d2545e4151&amp;from=shareembed-syndication&amp;src=v5:embed:syndication:&amp;from=dest_fr-fr » target= »_new » title= »Gastronomie : station dégustation »>Vidéo : Gastronomie : station dégustation</A><br />

C’est avec surprise que les voyageurs du train MONA 147569 ont entendu en gare de Neuilly Porte Maillot, ce vendredi 21 septembre à 20h20, la voix du Chef Thierry Marx leur annonçant le service d’un repas composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert à bord du RER C ! Au menu de ce voyage gastronomique : un pressé de veau, lentilles et foie gras de canard en gare d’Henri Martin servis par 8 maîtres d’hôtel répartis dans les 4 voitures, l’agneau du bout des doigts petits légumes niçois en gare de Champ de Mars et l’œuf à la neige en feuille de sucre coulant vanille en gare de Musée d’Orsay, le tout accompagné de Badoit.

« Cette opération correspond à l’esprit de service qui anime la Ligne C du RER et SNCF Transilien en général : apporter à nos clients quotidiens de la surprise , des innovations et du plaisir en leur proposant des événements festifs ou culturels et en leur manifestant notre bienveillance. Nous espérons que ce trajet du quotidien aura su transporter nos clients vers un voyage inoubliable ! » a déclaré Bertrand Gosselin, Directeur de la ligne C.

Via : malignec.transilien.com – docnews Photos: UbiBene

 

Derniers articles dans Advertising & Branding

  • Toyota crée un panneau publicitaire capable de réduire la pollution de l’air

    Pour promouvoir son nouveau véhicule, le Toyota Mirai, la marque japonaise va installer en mai prochain à Los Angeles et à San Francisco des panneaux publicitaires d’un genre nouveau. Grâce à l’utilisation d’un vinyle titane revêtu de dioxyde, les 37 panneaux publicitaires seront capables d’ « annuler la pollution » de 5 385 véhicules par […]

  • Muji invente la poche spéciale smartphone

    Dans les années 1800, Levi’s lançait son emblématique jean à cinq poches, dont une minuscule à l’avant qui permettait aux cowboys de ranger leur montre à gousset. Aujourd’hui, l’indémodable pantalon se réinvente pour s’adapter à nos usages. Trop mal assis quand on a son smartphone dans la poche ? Marre de déformer son jean à […]

  • L’application Happn détourne les noms des rues de Paris

    De la rue Papillon (dans le ventre) à la rue de la Perle (rare) en passant par la rue Beauregard (qui tue), l’application de rencontre Happn s’est amusée à rebaptiser les noms des rues de Paris, la Capitale de l’amour pour beaucoup. Une amusante campagne de street marketing imaginée par l’agence Josiane. Par Margaux Couturier.  

  • Lancement d’une glace à la bière au beurre pour les fans de Harry Potter

    Vous prendrez bien une glace à la bière au beurre. Alerte fans de Harry Potter. La marque américaine de glace, Yuengling, présente sa dernière création: une glace saveur bière au beurre, composée d’un mélange de caramel et de beurre. Pour déguster cette création sensationnelle, que dis-je magique, il faudra patienter encore quelques mois… Par Margaux Couturier.

Commentaires

Commentaires
5 Responses to “Une rame du RER C transformée en restaurant gastronomique”
  1. Ben dit :

    Sympa, mais pourquoi ne pas l’avoir fait sur le tronçon sud? Par exemple en gare de Juvisy?

Laisser un commentaire

Catégories