Avalanche d’hommages en l’honneur de Kobe Bryant

Stupeur. Kobe Bryant, légende du basketball et emblème des Lakers, est décédé hier à l’âge de 41 ans lors du crash de son hélicoptère à Calabas, en Californie. Aucun des passagers, dont le quintuple champion de la NBA et sa fille Gianna, 13, ans n’a survécu. Depuis, les hommages en l’honneur de celui que l’on surnommait « Black Mamba » pleuvent sur la toile.

Le salut des célébrités

Le monde de la NBA porte le deuil. Ainsi, hier, lors des rencontres sportives de la ligue, plusieurs minutes de silence ont été observées. Avec, sur les écrans géants, le célèbre sourire de Kobe Bryant. D’autre part, des stars telles que Tony Parker ont exprimé leurs condoléances sur Twitter : « Je suis dévasté par la nouvelle, tu étais une vraie légende et un ami. Repose en paix Kobe Bryant. Mes pensées et prières vont à sa femme et ses enfants ».

Mais l’émoi ne se limite pas au cercle du basketball. Bien d’autres stars ont tenu à saluer une dernière fois le défunt. Ainsi, hier soir, en plein match contre Lille, Neymar a représenté en face des caméras les nombres 2 et 4. Soit les chiffres qui composent le numéro mythique du maillot de Kobe Bryant lorsqu’il jouait auprès des Lakers.

Les fans font un geste

L’immense communauté des admirateurs du joueur s’est bien sûr mobilisée, elle aussi. En effet, depuis hier soir, des centaines d’entre eux se rassemblent pour se recueillir devant la maison de la star, à Los Angeles. Certains allument des bougies, d’autres déposent des fleurs ou des maillots.

Sur les réseaux, les fans à la fibre artistique partagent leurs oeuvres créés pour l’occasion. Photo retouchées, dessin numérique, street-art réalisé dans la nuit… Et nul doute que cette mobilisation se poursuive dans les jours à venir.

View this post on Instagram

RIP#kobe#kobebryant 🌹🌹😥

A post shared by Rabeeh vp (@rabeeh_vp) on

Les aurevoirs de Kobe Bryant au basketball

Alors qu’il annonçait, en 2015, son départ à la retraite le joueur avait expliqué son choix à travers un long poème : Dear Basketball. Véritable sérénade dédié au sport de sa vie, l’oeuvre avait marqué les esprits. À tel point que le texte avait été adapté en film. Le décès tragique de la star est l’occasion, pour beaucoup de redécouvrir ce bijou récompensé par l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation en 2018. Retrouvez-le ci-dessous :

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement