Jean Philippe Samarcq : Un Woody Allen version black

Jeune auteur de 32 ans, Jean Philippe Samarcq publie le 15 novembre 2012 aux éditions L’Harmattan son 2ème opus : « Auto-Psy d’un Jeune Homme Amoureux ».

Ce diplômé en hautes études de communication et ex-animateur chez France Culture, s’adonne à devenir le Woody Allen des écrivains français. « Naître au Sénégal, Grandir à Lille, Renaître à Paris ». Voilà comment l’intéressé décrit son parcours en 3 phrases.
Mais ce qui le caractérise le plus, c’est sa réelle passion, sinon dévotion, pour les femmes. Et ce n’est pas par hasard, s’il nomme le titre de sa première œuvre « Le Romantique Impuissant » parue en 2011.

« Auto-Psy d’Un Jeune Homme Amoureux » : FAIRE, DEFAIRE, REFAIRE L’AMOUR EN 50 PAGES
Avec ce livre, Jean Philippe Samarcq déclare la guerre à ceux qui prétendent tout savoir sur l’amour. Il s’ouvre en 50 pages, en invitant toutes les femmes à parcourir son cœur.
L’exercice est hautement périlleux. Mais cette vision plutôt intimiste d’un des derniers hommes romantiques de Paris se trouve être un véritable hommage à la gente féminine. Le style est inclassable, il révèle en fait une succession de plusieurs nouvelles toutes plus agréables à lire les unes que les autres. Ici on parle de sexe, de volupté, de déceptions, de haine et de Woody Allen, d’amour en fait.

LA CAMPAGNE DE PUBLICITE : UN PAVE DANS LA MARE DE LA PUB LITTERAIRE

Pour lancer « Auto-Psy d’un Jeune Homme Amoureux », Jean Philippe Samarcq s’est offert les services de Joseph Dubruque, concepteur-rédacteur chez La Chose.
Le concept de la campagne est simple mais original : extraire 9 mots clefs du livre et les transformer en 9 accroches divertissantes et provocantes sur le thème de l’amour. Le tout dans une mise en page colorée et simplissime à souhait destinée à circuler largement sur les réseaux sociaux.
« L’idée est de dépoussiérer totalement les codes de la pub littéraire, en réveillant les gens sur le sujet numéro 1 de leurs conversations » précise Joseph Dubruque. editions-harmattan.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement