Atelier des Lumières : immersion numérique dans l’art de Van Gogh

Après l’énorme succès de son installation numérique sur les œuvres de Gustav Klimt, l’Atelier des Lumières (Paris) propose une immersion dans les toiles de Vincent van Gogh (1853-1890), génie ignoré de son vivant, qui a bouleversé la peinture.

Épousant la totalité de l’espace de l’Atelier des Lumières, cette nouvelle création visuelle et sonore retrace la vie intense de l’artiste tourmenté qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie plus de 2000 tableaux, aujourd’hui dispersés à travers le monde.

Parcourir l’immense production de Van Gogh

L’exposition parcourt l’immense production de Vincent van Gogh, qui évolue radicalement au fil des ans, des Mangeurs de pommes de terre (1885), aux Tournesols (1888) en passant par la Nuit étoilée (1889) et à La Chambre à coucher (1889). L’Atelier des Lumières révèle les coups de brosse expressifs et puissants du peintre hollandais et s’illumine aux couleurs audacieuses de ses toiles au style sans égal.

L’exposition immersive évoque le monde intérieur à la fois démesuré, chaotique et poétique de Van Gogh et souligne un dialogue permanent entre l’ombre et la lumière.

Le parcours thématique retrace les différentes étapes de la vie de l’artiste, ses séjours à Arles, Paris ou encore Saint-Rémy-de-Provence. Le visiteur voyage au cœur des œuvres, de ses débuts et de sa maturité, de ses paysages ensoleillés et de ses nocturnes, à ses portraits et natures mortes. En complément, un nouveau dispositif est proposé au sein de la citerne située au centre de l’Atelier avec une sélection des plus célèbres toiles de Van Gogh, représentées dans leur intégralité, en présence de commentaires sur l’oeuvre et le musée où elle est présentée.

Du 22 février au 31 décembre 2019

La création visuelle et musicale produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, met en lumière cette richesse chromatique ainsi que la puissance du dessin et la force des empâtements de l’artiste.

Cette déambulation dans les plus grands chefs-d’oeuvre de Van Gogh, mis en mouvement grâce à l’équipement AMIEX®, donne à la couleur une puissance nouvelle.

Le Studio Danny Rose présentera également Japon Rêvé, Images du monde flottant, une création originale sur les œuvres et décors imaginaires du Japon qui ont tant fascinés Van Gogh. De l’iconique Vague d’Hokusai à la beauté éphémère des cerisiers en fleurs, le visiteur est invité à vivre une promenade contemplative dans le pays du Soleil levant.

Rendez-vous du 22 février au 31 décembre 2019 à L’Atelier des Lumières.

Commentaires

Derniers Articles

 

Une entreprise offre 6000 euros pour regarder tous les épisodes des Simpson

Among Us débarque sur les consoles PS4, PS5 et Xbox Series

LEGO dévoile son set « Maman, j’ai raté l’avion ! »

Angèle à bord d’un train rétro direction Bruxelles dans son dernier clip

Freddy Krueger : La vraie maison des « Griffes de la Nuit » est à vendre

Le film Uncharted dévoile son trailer

New York : un nouvel observatoire en verre à 300 mètres de hauteur  

Elle recrée les décors de FRIENDS en miniature  

Décès de Bernard Tiphaine, la voix française de Chuck Norris

Blitz Society : le premier bar pour jouer aux échecs ouvre à Paris

Apple crée un clip composé de 45 ans de sons Apple

Aya et la Sorcière : Le dernier Ghibli débarque sur Netflix

LEGO Star Wars Castaways : Le nouveau jeu arrive sur Apple Arcade

« The Office Experience » : une grande exposition vous plonge dans la série

Il dépense 6 000 euros pour transformer sa maison en hommage aux années 90

Fisher-Price lance une version adulte et fonctionnelle de son téléphone culte

La sortie d’Indiana Jones 5 repoussée à 2023

Nike célèbre les 50 ans du UNO avec une Air Force 1

Des musées de Vienne créent un OnlyFans pour des oeuvres d’art

DUNE : les skins Zendaya et Timothée Chalamet sur Fortnite

« SOS Fantômes : L’Héritage » dévoile sa nouvelle bande-annonce

Une parodie de « Squid Game » avec Rami Malek

Des cafés Tom & Jerry ouvrent au Japon

Adidas lance des sneakers « Maman, j’ai raté l’avion ! »