Astérix s’expose à la BnF

Après vous avoir parlé du nouvel album d’Astérix « Astérix chez les Pictes », le célèbre Gaulois défonce les murs de la Bibliothèque François-Mitterrand à Paris. Cette exposition présente des esquisses, des planches originales, des vestiges archéologiques… Astérix à la BnF !  Du 16 octobre au 19 janvier.

En mars 2011, Albert Uderzo faisait don à la Bibliothèque nationale de France des planches originales de trois albums d’Astérix : Astérix le Gaulois, premier titre de la série, publié dans le journal Pilote à compter du 29 octobre 1959 ; La Serpe d’or, second épisode ; enfin Astérix chez les Belges, vingt-quatrième album dont René Goscinny, décédé le 5 novembre 1977, ne vit jamais la publication.
Ce don exceptionnel est au cœur de l’exposition que la BnF consacre à la célèbre bande dessinée savourée depuis plus de 50 ans par petits et grands, au fil de 32 aventures (bientôt 33) traduites en 107 langues et dialectes et vendues à plus de 350 millions d’exemplaires à travers le monde.
Embrassant l’œuvre dans sa genèse, son univers, sa dimension phénoménale et son universalité, cette rétrospective propose un voyage aux sources, une immersion dans le monde de ces irréductibles Gaulois et une analyse de la potion qui fait le succès pérenne de leurs aventures. Invite au rire, elle met en scène la vis comica sans cesse à redécouvrir et appréhendée ici au plus près du processus créatif. Rendant hommage au talentueux dessinateur autant qu’au génial scénariste, l’exposition restitue l’alchimie de leur profonde amitié.

Le parcours se penche tout d’abord sur le berceau d’Astérix, retraçant parallèlement l’enfance et la jeunesse des deux auteurs puis leur rencontre, leurs créations communes, le lancement de Pilote pour lequel ils se mirent en quête d’un nouveau personnage et le choix final de « nos ancêtres les Gaulois » qui s’impose alors comme une évidence eu égard à la prégnance du mythe qui nimbe ces derniers.
La naissance actée par la toute première planche originale ouvre une bulle qui immerge le visiteur dans l’univers d’Astérix dressant une véritable galerie de portraits hauts en couleurs ainsi qu’une revue des voyages à la découverte de l’Autre. Planches originales ou imprimées, notes manuscrites et scénarios dactylographiés dialoguent ici avec des pièces archéologiques qui sont autant d’attributs emblématiques de la série rappelant son ancrage historique mais aussi sa distanciation parodique.
La troisième partie mesure le « phénomène Astérix » à travers son expansion nationale et internationale, les adaptations cinématographiques, l’exploitation publicitaire, la déclinaison en jeux et jouets, jusqu’à la création d’un parc d’attractions.

Vient alors le temps d’analyser ce succès. Sur le mode ludique, l’exposition décortique l’humour désopilant porté par le comique scénaristique, langagier et graphique. Elle met également en exergue la force des valeurs incarnées par cette geste parodique. Le parcours s’achève par une incursion dans l’intimité des auteurs au travail symbolisant l’osmose entre deux génies du neuvième art pour qui, selon le mot de René Goscinny en 1976, « Moi, c’est l’autre. ».

Astérix à la BNF !
mardi – samedi de 10h à 19h
dimanche de 13h à 19h
sauf lundi et jours fériés
tarif plein : 7 €
tarif réduit : 5 €
Du 16 octobre au 19 janvier. www.bnf.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Une nouvelle fresque Kylian Mbappé à Bondy

Les Pokemon en papier de Tomly

Omar Sy en Arsène Lupin dans une série signée Netflix

Elles installent des photos de femmes non-retouchées dans le métro parisien

Une gigantesque statue de Jeff Goldblum installée à Londres

Ses robes en pochoirs nous font voyager en Égypte

Mamma Mia 2 : une colonne Morris transformée en cabine de karaoké

Adidas n’utilisera plus que du plastique recyclé d’ici à 2024

LEGO dévoile l’Aston Martin DB5 de James Bond

Paris : il filme la victoire des Bleus avec sa caméra VHS

Les machines à coudre Singer vous proposent de coudre la deuxième étoile

Une série adaptée du film « Creepshow » pour 2019

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée

Champions du monde : la RATP rebaptise des stations de métro

Les 5 objets incontournables de l’été

Faire Paris-Marseille en écoutant la Marseillaise non-stop

Le prochain Astérix d’Alexandre Astier dévoile un teaser

Le générique de FRIENDS revisité par les Bleus