Ces artistes revisitent des dessins de monstres d’enfants

C’est bien connu, les enfants ont une imagination débordante. Pour leur faire prendre conscience du pouvoir de leur propre imaginaire et les encourager à développer leur créativité, l’initiative The Monster Project a vu le jour. L’idée est d’inviter 100 enfants à dessiner un monstre. Ce sera ensuite au tour d’artistes du monde entier de réinventer ce croquis pour lui donner vie100 artistes ont participé au projet qui a démarré à Halloween.

Une revisite unique puisque chaque artiste a un style et une technique qui lui est propres : 3D, dessins sur ordinateur, sculpture, aquarelle. Les artistes à l’initiative du projet espèrent que ces enfants prendront aussi bien conscience de leur propre potentiel que celui de l’art, notamment comme carrière légitime.

Plus d’informations sur le site officiel du projet

Commentaires

Derniers Articles

 

Muni de son smartphone, il donne vie aux objets qui l’entourent

Il se prend en photo autour du monde avec Godzilla

De l’origami animale dans des peaux d’agrumes

Les Gardiens de la galaxie 3 sortira en 2020

Dénoncer les publicités sexistes de l’époque en inversant les rôles

Quand les peintures classiques rencontrent les Temps Modernes

Au Japon, les plaques d’égout deviennent des œuvres d’art

Elle tricote des pulls pour le camouflage urbain

Quand Bruce Lee découvre le sabre laser

La GameBoy bientôt de retour ?

Elle joue la Marche Impériale en écrivant des calculs

Altered Carbon la nouvelle série SF de Netflix au petit goût de Blade Runner

FoldiMate : cette machine plie le linge à votre place !

Ces bloc-notes renferment d’incroyables sculptures en papier

Le garçon de la publicité H&M inspire des artistes sur Instagram

Un appartement Harry Potter à louer !

Ces œuvres ne sont visibles que d’un seul angle

LÉON rencontre Super Mario dans une sculpture en édition limitée

Uber présente ses taxis volants

Des baskets Adidas qui remplacent l’abonnement dans le métro

Il réalise un roller-coaster ALIENS digne d’Hollywood

Nirvana : deux heures d’inédits font surface sur Youtube

Le meilleur du pire des graffitis a son compte Instagram

À Berlin, cet artiste transforme des tags de haine en œuvres de street-art