Elle construit un Parthénon avec des livres interdits

Une œuvre monumentale contre la censure. 100 000 livres interdits à la publication ont été utilisés pour concevoir cet immense Parthénon sur le lieu où s’est déroulé autrefois un autodafé nazi.

En 1933, dans la ville universitaire de Cassel, en Allemagne, le régime nazi brûle des milliers de livres dans le cadre de leur campagne de censure qui verra près de 2 000 livres partir en fumée, des dizaines de milliers dans toute l’Allemagne.

Aujourd’hui et depuis 1955, la ville accueille le festival Documenta 14, qui a lieu tous les 5 ans. C’est à l’artiste argentine Marta Minujin, 74 ans, que l’on doit cette impressionnante réplique du Parthénon grec, symbole de la démocratie et de la résistance à la répression politique.

Avec l’aide de 19 étudiants de l’université de Cassel, la plasticienne a pu identifier plus de 70 000 titres d’ouvrages qui ont été, ou sont encore, frappé par la censure dans différents pays du monde. 170 ont été sélectionnés pour figurer sur le Parthénon : la Bible, best-seller devant l’éternel, Les versets sataniques de Salman Rushdie (qui lui vaut encore d’être frappé d’une fatwa) ou encore Gatsby le Magnifique de F. Scott Fitzgerald et Les Fleurs du Mal de Baudelaire.

Ce « Parthénon des livres » est constitué de 46 colonnes, dressées dans une structure métallique en acier, sur lequel sont plaqués les fameux livres, eux-mêmes glissés dans des pochettes en plastiques pour les maintenir en place.

Tous les livres utilisés sont issus de donations, l’artiste espère en recevoir d’autres pour recouvrir intégralement la structure et atteindre son objectif de 100 000 livres.

Via : DeMilked

Commentaires

Derniers Articles

 

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite

Les restaurants sous-marins des Maldives

La SNCF revisite des films cultes

M&M’s ouvre un escape game gratuit à Paris

Les illusions de Wian Magic

Il réalise son autoportrait à la manière de 50 cartoons différents

Barcelone : les statues humaines des Ramblas

Un « Final Boss » géant réalisé avec 300 000 dahlias

Quand deux pâtissiers réalisent un Kraken 100% chocolat

Le reboot de « She-Ra » arrive sur Netflix

Quand un enseignant dessine à la craie pour motiver ses élèves

Arnold Schwarzenegger sculpté dans un tronc d’arbre