Il détourne avec poésie le marquage routier

Un passage piétonnier transformé en bougeoir, une fermeture éclair géante peinte sur l’asphalte, une vigne enlaçant une ligne de démarcation: si vous avez arpenté les rues de Montréal, vous avez peut-être déjà marché sur ces oeuvres de Peter Gibson, alias Roadsworth.

De Montréal à Amsterdam, en passant par la France et l’Angleterre, Roadsworth retrace le parcours semé d’embûches de ce créateur hors norme et donne la parole à des artistes de la rue. Alliant land art urbain, transgression sociale et cartoon politique, le travail de Gibson – intègre, ludique, puissant – pose des questions brûlantes d’actualité sur l’art et l’espace public. À qui appartient la rue?

http://roadsworth.com

Commentaires

Derniers Articles

 

Quand l’histoire de la photographie détourne le logo Instagram

L’émission TPMP adaptée en bande dessinée

Le groupe Ok Go réalise un clip avec 567 imprimantes

Rome : une œuvre du Caravage devient un gigantesque street art

Ce couple s’inspire de Là-Haut pour leur 61e anniversaire de mariage

Les clichés noir et blanc de ce photographe sont stupéfiants

Harry Potter: il transforme son skate en Quidditch motorisé

Amsterdam : un banc public réalisé avec des déchets recyclés

Déguisé en musiciens du métro, « Maroon 5 » surprend les New Yorkais

Star Wars : le renard de cristal « Vulptex » dévoile son making-of

Les peintures miniatures de l’artiste Heidi Annalise

Japon : le jeu télé des escaliers lubrifiés est parfait

7 choses que vous ignorez sur Anastasia

Les Minikeums dévoilent leur nouveau générique

Cette chef pâtissière crée de surprenants gâteaux en 3D

Ce photographe réalise d’étonnantes illusions d’optique

Des bijoux Lego à customiser selon ses envies

Le David de Michel-Ange devient un legging et un maillot de bain

Un premier teaser pour « Indestructibles 2 »

ATLAS : le robot capable de faire des saltos arrière

Un escape game PSG débarque au Parc des Princes

Tout quitter et vivre sur une île affranchie des gouvernements ?

Londres : ce cinéma va diffuser tout Game of Thrones d’un coup

La Forêt. La première série où l’on peut vraiment parier sur l’identité du coupable

fe03557c0049d63e10b71b8b8a32268d{{{{{