Angry Birds raconte les révoltes arabes sur de la musique Disney

Angry Birds raconte les révoltes arabes sur de la musique de vieux cartoon Disney.

Cette animation sonorisée par des musiques Disney relate les révoltes arabesdans un style parfaitement contemporain: les Angry Birds jouent le rôle des tweets révolutionnaires à l’assaut de la Tunisie, de l’Egypte et de la Lybie. La vidéo s’avance un peu car pour l’instant seuls deux des trois niveaux sont réellement terminés: si Ben Ali et Mubarak ont déjà renoncé, le leader lybien Kadhafi s’accroche encore. Mais les oiseaux qui rôdent dans le ciel de la Lybie sont de plus en plus gros. ©20minutes ©Gizmodo


Commentaires

Derniers Articles

 

Stranger Things : la saison 3 dévoile son trailer !

Rachat de la Fox par Disney : Un prochain film Avengers vs X-Men ?

Lancement d’un jeu de plateau « Piège de cristal »

Une série sur les Ewoks en préparation ?

Google lance « Stadia » le Netflix des jeux vidéo

You vs Wild : la nouvelle série interactive de Netflix

Une chasse aux œufs sur Internet dissimulée dans un roman policier

Le jeu « Call of Duty » arrive sur mobiles

Un trailer officiel pour Toy Story 4

One Punch Man: la saison 2 dévoile son trailer

Un député enregistre une chanson sur les gilets jaunes avec Doc Gynéco

Paris : un ciel de 800 parapluies multicolores installé dans une rue

Snapchat devrait lancer une plateforme de jeux vidéo

Puma et Polaroid lancent une collection de sneakers

Un cours d’anatomie en réalité augmentée depuis un tableau de Rembrandt

Les couvertures originales de « Martine » mises aux enchères

Paris : le Championnat de France de Barbe arrive en juin

Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn réembauché par Disney !

Quand des fans fabriquent des drones Star Wars

Loliware : la paille comestible et biodégradable fabriquée à base d’algues

Arctique : la première exposition de photos sous la glace

Booba se plonge dans la peau de Tony Montana dans Scarface

Lyon : lancement de robots qui garent votre voiture à l’aéroport

Les pancartes de la « Marche du Siècle »