Des Air Jordan Nintendo NES

Entre 1983 et 1986, la console Nintendo Entertainment System (NES), envahissait le marché mondial. Devenue un objet de collection pour les retrogamers, la console NES est même déclinée en sneakers.

Après un premier modèle dévoilé en décembre dernier, l’artiste Freakersneaks propose maintenant une édition très limitée de sa Air JORDAN NES. Sur l’arrière des baskets aux couleurs de la console de salon, on retrouve la fameuse croix directionnelle et les deux boutons de la manette d’origine. Des boutons « originaux » précise l’artiste, et qui peuvent donc être manipulés comme ceux d’une manette NES.

Fabriquée à 10 exemplaires et de manière artisanale, il vous faudra dépenser 1250 dollars pour acquérir ces baskets de collection.

10 exemplaires seulement

Commentaires

Derniers Articles

 

Une tapisserie animée sur l’histoire de Game of Thrones

La vape artistique de Brandon Mitchell

James Lewis reproduit des logos célèbres à main levée

Une boutique se lance dans la fabrication de colliers de nouilles !

John Wick 3 dévoile sa bande annonce

Nike lance des baskets auto-laçantes contrôlées par smartphone

Quand Stephen King sauve la rubrique littéraire d’un journal local

Une chapelle entièrement construite en noir et blanc façon Comics

Un immense disque de glace dans une rivière aux Etats-Unis

Le sable de cette plage ressemble à du popcorn

Ghostbusters 3 sortira en 2020 et dévoile son teaser !

Quand Daniel Ojanlatva interagit avec des films cultes

Un dessin animé Zelda réalisé par deux fans

Les plus belles photos prises avec un drone en 2018

Un miroir connecté pour tester de nouvelles coiffures en temps réel

« Spider-Man : Far from home » dévoile son trailer

Les sculptures en carton de Kai-Xiang Xhong

La plus belle librairie du monde se trouve en Argentine

Thanos rend visite aux Simpson

Un café de Tokyo lance une une glace « poop »

Utiliser des plaques d’égouts pour sérigraphier des t-shirts

Les vidéos virales de « Kid The Wiz » dans le métro

Eddie Murphy confirme « Un prince à New York 2 »

Quand un fan de Saint Seiya reçoit des Ferrero Rocher