Accusé de plagiat, Gad Elmaleh attaque le Youtubeur « CopyComic »

Depuis plus d’un an, la chaîne YouTube CopyComic détenue par un certain « Ben », qui protège son anonymat, réalise des montages vidéo qui mettent en lumière des parallèles troublants entre les spectacles de stand up de quelques humoristes français et des sketches d’humoristes américains.

De Tomer Sisley à Jamel Debbouze en passant par Michael Youn ou Michel Leeb, CopyComic nous montre les « pompages » de vannes ou carrément de sketches. Dernièrement, ses accusations de plagiat visant Gad Elmaleh ne sont pas passées inaperçues.

Acte 1

Accusé de plagiat dans des vidéo postées sur les réseaux sociaux, Gad Elmaleh répondait avec humour le 14 février dernier dans cette vidéo dans laquelle et il était déguisé en Chouchou. Une intervention qui a immédiatement fait réagir les internautes. Si certains saluent le talent de l’artiste, d’autres semblent plus hermétiques et lui reprochent de ne pas avoir vraiment répondu aux accusations de plagiat.

Acte 2

Aujourd’hui, la situation prend une autre dimension. Gad Elmaleh sort l’artillerie lourde et demande à ses avocats de s’emparer de l’affaire. Opération réussie, les avocats de Gad Elmaleh ont fait supprimer de Twitter les vidéos en question invoquant « l’atteinte aux droits voisins et non aux droits d’auteur » rapporte BFM aujourd’hui.

Résultat : les montages vidéos de CopyComic qui montraient les emprunts réguliers de l’artiste à des sketchs ou des vannes d’autres comiques américains ont été supprimées de Twitter. C’est la première fois qu’un humoriste attaque la chaîne Youtube. « Pour info, c’est la toute première fois qu’un humoriste concerné par des vidéos CopyComic ose faire cela ! Les autres n’ont sans doute pas eu ce culot… Peur de s’enfoncer sans doute » explique le propriétaire de CopyComic au Parisien.

Face à la forte réaction de Gad Elmaleh, CopyComic espère maintenant obtenir le soutien de followers.

Droits voisins

Les droits voisins sont une expression juridique propre au droit d’auteur. Les droits voisins sont des droits moraux et patrimoniaux accordés à des artistes (généralement des interprètes) afin de protéger leur prestation. Il s’agit de droits voisins du droit d’auteur qui protègent des personnes qui ne sont pas auteurs et qui, à ce titre, ne peuvent prétendre à l’exercice du droit d’auteur. Au-delà des interprètes, les droits voisins s’appliquent aux producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes ainsi qu’aux entreprises de communication audiovisuelle. Source : Droits-Finances.

Commentaires

Derniers Articles

 

L’Équipe en mode Manga pour la Coupe du Monde 2019 de Rugby

Zone51: il fait un « Naruto Run » pendant le live d’un JT américain

Le jeu vidéo « Narcos: Rise of the Cartels » dévoile son trailer

Sean Bean annonce qu’il ne veut plus mourir dans ses films

Une compagnie vous paie $1300 pour regarder 13 films de Stephen King

UNIQLO lance une nouvelle collection Dragon Ball

Mercedes va lancer sa trottinette électrique

FRIENDS : Ralph Lauren réédite le dressing de Rachel pour les 25 ans de la série

Grande exposition Charlie Chaplin à Nantes

Cobra : le film avec Stallone pourrait être adapté en série

Les plus belles cabanes de la planète

BioUrban : l’arbre artificiel qui absorbe autant de pollution que 368 vrais arbres

Une exposition AKIRA présentée à Tokyo

Le Seigneur des Anneaux: le tournage de la série se fera en Nouvelle-Zélande

NBCUniversal dévoile Peacock, sa futur plateforme de streaming

Le château de Downton Abbey est désormais sur Airbnb

Les finalistes du Prix AGORA 2019 sont dévoilés !

Le prochain film Mortal Kombat se dévoile

Il reproduits des toiles célèbres avec des objets du quotidien

Une affiche des « Dents de la Mer » avec effet 3D

Les emballages Kit Kat en plastique remplacés par du papier qui se transforment en origamis

La série The Office a maintenant son jeu de société

« VILE » : le street artiste qui donne l’impression de voir à travers les murs

S.O.S Fantômes 3 : la suite se dévoile !