Accusé de plagiat, Gad Elmaleh attaque le Youtubeur « CopyComic »

Depuis plus d’un an, la chaîne YouTube CopyComic détenue par un certain « Ben », qui protège son anonymat, réalise des montages vidéo qui mettent en lumière des parallèles troublants entre les spectacles de stand up de quelques humoristes français et des sketches d’humoristes américains.

De Tomer Sisley à Jamel Debbouze en passant par Michael Youn ou Michel Leeb, CopyComic nous montre les « pompages » de vannes ou carrément de sketches. Dernièrement, ses accusations de plagiat visant Gad Elmaleh ne sont pas passées inaperçues.

Acte 1

Accusé de plagiat dans des vidéo postées sur les réseaux sociaux, Gad Elmaleh répondait avec humour le 14 février dernier dans cette vidéo dans laquelle et il était déguisé en Chouchou. Une intervention qui a immédiatement fait réagir les internautes. Si certains saluent le talent de l’artiste, d’autres semblent plus hermétiques et lui reprochent de ne pas avoir vraiment répondu aux accusations de plagiat.

Acte 2

Aujourd’hui, la situation prend une autre dimension. Gad Elmaleh sort l’artillerie lourde et demande à ses avocats de s’emparer de l’affaire. Opération réussie, les avocats de Gad Elmaleh ont fait supprimer de Twitter les vidéos en question invoquant « l’atteinte aux droits voisins et non aux droits d’auteur » rapporte BFM aujourd’hui.

Résultat : les montages vidéos de CopyComic qui montraient les emprunts réguliers de l’artiste à des sketchs ou des vannes d’autres comiques américains ont été supprimées de Twitter. C’est la première fois qu’un humoriste attaque la chaîne Youtube. « Pour info, c’est la toute première fois qu’un humoriste concerné par des vidéos CopyComic ose faire cela ! Les autres n’ont sans doute pas eu ce culot… Peur de s’enfoncer sans doute » explique le propriétaire de CopyComic au Parisien.

Face à la forte réaction de Gad Elmaleh, CopyComic espère maintenant obtenir le soutien de followers.

Droits voisins

Les droits voisins sont une expression juridique propre au droit d’auteur. Les droits voisins sont des droits moraux et patrimoniaux accordés à des artistes (généralement des interprètes) afin de protéger leur prestation. Il s’agit de droits voisins du droit d’auteur qui protègent des personnes qui ne sont pas auteurs et qui, à ce titre, ne peuvent prétendre à l’exercice du droit d’auteur. Au-delà des interprètes, les droits voisins s’appliquent aux producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes ainsi qu’aux entreprises de communication audiovisuelle. Source : Droits-Finances.

Commentaires

Derniers Articles

 

Le premier pub sans alcool ouvre en Irlande

Samsung Lab anime un visage à partir d’une seule photo

IKEA lance un sac arc-en-ciel à l’occasion du « Pride Month »

Terminator: Dark Fate dévoile son premier trailer explosif

Dans cette pub, les personnages de « One Piece » sont des lycéens

À Venise, Banksy s’installe incognito parmi les vendeurs de rue

Spider-Man: une impressionnante animation en pâte à modeler

Londres : 3000 fleurs installées dans un train

Le plus petit McDonald’s du monde ouvre ses portes… pour les abeilles

Ces affiches de vampires ne résistent pas aux premiers rayons de soleil

Lacoste change une nouvelle fois son logo pour sauver 10 animaux menacés

Nausicaä : un fan réalise une version Live du film de Miyazaki

Unicorn : la trottinette électrique pensée pour les parents

Le film Downton Abbey dévoile son trailer

Nicolas Bedos va réaliser le prochain OSS 117

Les nouvelles installations du street artist Pappas Pärlor

Stranger Things: un nouveau teaser très hot pour la saison 3

La saison 3 de Westworld dévoile son trailer

Ce menuisier se fabrique un meuble TV géant Nintendo Switch

Padipata : le sac de frappe interactif

Le premier festival de la coupe mulet s’est déroulé ce week-end

Il fabrique une ingénieuse lampe de chevet Game of Thrones

Le tournage du prochain OSS 117 débutera en novembre

Game of Thrones: 11 millions d’Américains ont prévu de ne pas travailler lundi