Abercrombie : une erreur coûte dix pompes aux employés

Un mail interne révèle que les employés des magasins Abercrombie & Fitch, choisis pour leur physique de mannequin, sont soumis à un régime fitness de fer : la moindre erreur leur coûte dix pompages…

 

Chaque erreur d’un employé = dix pompes.

Les torses glabres des employés d’Abercrombie, qui font la renommée du magasin à chaque ouverture, seraient musclés d’origine mais aussi soigneusement entretenus… Le temple de la mode teenager soumet ses travailleurs à une discipline de fer : chaque erreur leur coûterait dix pompes.

« Les biceps et les pectos n’en seront que plus fermes. »

Vous n’avez pas suivi une consigne ? Vous avez mal rangé une pile de pantalons ? Vous n’avez pas dégainé votre sourire Prodent quand une cliente sollicitait votre attention ? Ventre à terre ! Dix pompes, et plus vite que ça ! Les biceps et les pectos n’en seront que plus fermes. Vous pouvez être une femme, c’est quasi le même tarif : une série de « squats », exercices bien connus des salles de muscu, fera rentrer en vous la discipline tout en améliorant le galbe de vos cuisses et fessiers.

C’est ce que révèle le Corriere della Sera, qui s’appuie sur un mail interne de la succursale milanaise de la marque américaine : « A partir d’aujourd’hui, chaque erreur sera sanctionnée par une série de dix pompes. Ou squats pour les femmes. L’objectif est d’apprendre de nos erreurs. »

Pour des motifs futiles

Si la marque américaine n’a pas souhaité commenter ces messages, un employé interrogé par le Corriere della Sera confirme ce régime fitness de fer auquel sont soumis les employés. Il témoigne en outre de la précarité de son contrat et admet avoir dû « faire beaucoup de pompes, parfois pour des motifs futiles » depuis l’instauration de la règle, en avril dernier. « C’est ainsi que ça fonctionne, c’est à prendre ou à laisser », raconte le jeune homme. via ©LeSoir.be

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement