Irmela la retraitée tagueuse anti-nazis

Petite leçon de désobéissance civique ou quand le nettoyage devient de l’art.

Une petite vieille dame à un carrefour sort une bombe de peinture noire de son petit sac de laine et recouvre un graffiti ! Ne vous dites pas tout de suite que vous avez abusé de l’alcool ou d’une quelconque substance hallucinogène. Non. Vous avez peut-être tout simplement croisé Frau Mensah-Schramm. Cette honorable dame n’a rien contre l’art de rue. C’est notre inspiration de la semaine et on vous explique pourquoi.

Madame Irmela Mensah-Schramm parcourt les rues de Berlin depuis 25 ans pour éradiquer les inscriptions nazis. Cette retraitée allemande de 65 ans décollent les stickers, arrachent les affiches, recouvre de peinture noire les slogans tels que « les juifs au four », « les étrangers dehors ».

Malheureusement, le grand public et les médias généralistes classent ce type d’inscriptions racistes dans la catégorie graffiti. Souvent interrogée sur le sujet, la « madame Propre » des rues berlinoises aime rappeler qu’elle n’est « pas contre les graffiti en général ; seulement les slogans haineux et les symboles nazis ». Alors que certains voudraient distinguer le tag(moche, sale, aggrésif), du graffiti (joli, gentil, propre), Irmela Mensah-Schramm a sans doute trouver la vraie distinction entre bons et mauvais graffiti.

Pourtant, la police n’est pas particulièrement bienveillante à son égard. Selon un représentant de la police, ses actions constituent une «dégradation intentionnelle de biens ». Comme quoi, il n’y a pas d’âge pour se mettre au vandal. Surtout quand il s’agit de désobéissance civique.

THE HATE DESTROYER (Demo-version) from Fotogramma25 on Vimeo.

Récemment, deux réalisateurs italiens lui ont consacré un documentaire intitulé « The hater destroyer »(la destructrice de haine). Voici donc en action Irmela-The hate destroyer-Mensah-Schramm. ©Sophia Aït Kaci pour le site FatCap.org

 

Commentaires

Derniers Articles

 

« Nicky Larson » dévoile sa bande-annonce

Les assemblages en plastique de Thomas Deininger

Game of Thrones : les lieux de tournage vont devenir des attractions touristiques

Paris : un podium flottant de 60m sur la Seine pour la Fashion Week

Les pinceaux d’Alexandra Dillon

Un nouveau trailer pour les « Les Animaux Fantastiques 2 »

France : le 2ème Championnat du Monde de Pull Moche arrive !

La ville de Béziers installe 14 anamorphoses dans les rues

« Diablo » adapté en série animée pour Netflix

Robert Englund reprend son rôle de Freddy Krueger

Quand un café rencontre le style BD

Il réalise une version japanime du Star Wars de 1977

Les escarpins en bodypainting de Johannes Stoetter

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros