21 Buttons, le nouveau réseau social de mode qui fait fureur

Dédié à la mode et au shopping, 21 Buttons est le nouveau réseau social tendance, à mi-chemin entre Instagram et Pinterest.

21 Buttons, le nouveau réseau social à la mode

À mi-chemin entre Pinterest et Instagram, 21 Buttons est la nouvelle application qui fait fureur chez les modeuses et les instagrameuses. Elle permet en “un button” d’accéder à une expérience de mode en version augmentée : inspiration de looks, shopping instantané, partage avec la communauté, tout a été pensé pour plaire aux fashionistas.

Ce qui fait la différence avec Instagram et Pinterest ?

La possibilité de gagner de l’argent en postant ses looks ou en achetant directement des articles à partir  des “buttons”, des petites pastilles collées sur les différents articles. De quoi affoler les shopaholic !

Comment fonctionne l’application ?

Lors de votre première connexion, il vous est demandé de renseigner votre sexe, votre âge et de choisir vos 3 styles vestimentaires préférés parmi une liste de suggestions. Pour les femmes, ces catégories se déclinent sur le mode fashionista, street, casual, chic, romantique, intemporel etc.

En fonction de vos réponses, l’application vous propose alors une liste d’influenceurs rebaptisés “buttoneurs” auxquels vous pouvez vous abonner pour vous inspirer quotidiennement dans le choix de vos tenues. Vous pouvez aussi relier votre compte Instagram à l’application pour accéder à des suggestions encore plus personnalisées.

À partir du feed ou dans les onglets Look et Buttoneurs, vous faites défiler les photos. Il suffit alors de cliquer sur le “button” pour accéder directement au site marchand et acheter l’article. En cas de rupture de stock, des articles similaires disponibles sur d’autres sites sont proposés.

Vous pouvez également taper directement un mot clé dans la barre de recherche pour dénicher l’accessoire ou le vêtement de vos rêves.  

Chaque look composé peut-être sauvegardé dans une garde-robe virtuelle et classé dans la catégorie de votre choix : mariage, soirée, work, votre créativité est la seule limite.

Vous pourrez partager ou garder secrètes ces listes, selon vos envies.  

Fondée à Barcelone en 2015 par Marc Soler et Jaime Farres, anciens consultants de la société de conseil McKinsey, 21 Buttons a fait son apparition aux États-Unis et en France à l’automne 2018. L’application est aujourd’hui disponible dans six pays et compte déjà plus de 6 millions d’utilisateurs.

Pour la télécharger, rendez-vous sur Android et iOS.

 

 

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement